dimanche 17 janvier 2016

Tavès.

C'est dimanche! Que fait-on le dimanche? 

On change de lit.


L'occasion pour le Strict Maximum d'accueillir à la maison un grand monsieur, Alain Tavès.

Architecte de formation, il travaille une grande partie de sa vie avec Le Corbusier. A la mort de celui ci, Tavès crée son propre atelier d'architecture et d'urbanisme et réalise comme premier chantier le projet posthume du pavillon Le Corbusier à Zurich.


En 1968, Tavès intègre l'équipe de Charlotte Perriand sur les chantiers des Arcs 1600 et 1800.
Charlotte Perriand dit de lui qu"il est un architecte qui dessine et projète finement"
Ce lit est né d'une étude précédente relative aux palettes de transport. En 71, cette étude comprenant des plateaux extensibles est alors repensée en lit extensible. Quelques modifications sont ensuite apportées en vue de l'édition du lit par Sentou.
Créé lors de sa collaboration avec Perriand, on ressent parfaitement l'influence de la grande dame sur Tavès. 


" C’est un bel objet, pratique, naturel, intemporel, architecturé dans sa plastique et sa construction pérenne" 








Ainsi, le SM remplace son lit handmade. Le handmade c'est bien, mais au bout de quelques années, ça grince et ça tangue. Et partir en croisière tous les soirs, non merci.




2 commentaires:

  1. Bonjour,
    Où avez vous acheté ce lit qui semble merveilleux à mes yeux ? Merci de votre réponse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher Anonyme,

      Sur le Bon coin. Sinon vous pouvez toujours l'acquérir plein pot chez Sentou!

      PS: nous confirmons, il est merveilleux.


      Supprimer