jeudi 8 septembre 2016

Biot, acte II.

Nous revoici à Biot! 
Juste après le Musée Fernand Léger et l'exposition "L’Été 54 architecture, formes, couleur", le Strict Maximum s'est offert une petite ballade digestive jusqu'au centre ville. A notre grande surprise, des sculptures monumentales de Jacotte et Roger Capron y étaient disséminées un peu partout. Elles sont visibles jusqu'en avril 2017, profitez-en!

 Jacotte et Roger Capron

Au Musée d'Histoire de la Céramique Biotoise une autre exposition nous attendait: La vie artistique à Biot dans les années 50, réalisée en écho de celle du musée Fernand Léger.

 Jacqueline et Tim Orr

 Michel Chauvet
 Michel Chauvet
 Jacqueline et Tim Orr
 Michel Chauvet


 Hans Hedberg

Au hasard des rues, un sublime mur en céramique de Roger Capron, vestige de son ancienne boutique ainsi qu'un panneau en mosaïque de Vasarely.



 Mosaïque de Victor Vasarely





En plus des deux expositions que le SM passe en revue ici, une troisième -Les héritiers- met en lumière huit créateurs influencés par le passé artistique de la ville. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire