dimanche 18 janvier 2015

Posez vos valises... à Bergerac.

Oh mais qu'il y a fort longtemps que le Strict Maximum ne s'était pas mis en tête de vous faire déménager. Pour votre bien cela va s'en dire.
En ce début d'année, le Strict Maximum vous propose de poser vos valises à Bergerac, ravissante commune française classée ville d'art et d'histoire et bien entendu cela ne se fera pas dans n'importe quelle bicoque.


Le SM a sélectionné pour vous une superbe maison d'Edgar Broutet édifiée en 1963 pour un commanditaire médecin, d'une superficie de 230m2. De quoi aller et venir sans se sentir trop à l'étroit, même si cela arrive toujours assez vite. Peut-être même le lieu ou disposer enfin d'une pièce céramique, nous entendons par là un lieu où ne serait posée au sol que votre céramique préférée. Le comble du chic.




Cette maison d'avant garde évoque la rencontre avec l'architecture fascinante de la Californie. Bordée par une barrière  végétale, la maison présente une unique façade sur rue préservant ainsi votre intimité. 



L'autre façade donne sur jardin. Largement vitrée, elle dispense une lumière généreuse dans toute la maison.
Le terrain de 1700m2 vous permet d'éparpiller, de façon élégante toujours, vos fauteuils Butterfly ou autres diamants tantôt à l'abri d'un pin tantôt en plein soleil.



Afin de recevoir vos amis dans les meilleures conditions qui soient et ainsi éviter les remarques futures qu'ils feront bien entendu dans votre dos, une partie du rez-de-chaussée où se trouvait le cabinet médical à été transformée en studio autonome. Il comporte une chambre avec salle de bain et une grande pièce entourant un patio. Ceci peut également vous être utile en cas de présence d'un adolescent dont vous ne savez quoi faire et qui devient trop envahissant.





Pour votre usage personnel, le rez-de-jardin comporte trois chambres et trois salles de bains, une cuisine et un grand volume réunissant salon et salle à manger. Dans cette vaste pièce à vivre, côté rue, des fenêtres en bandeau en hauteur diffusent la lumière, tandis que côté jardin, de grandes baies vitrées donnent accès à la terrasse, protégée par le débordement du toit.



En affirmant sa structure et son toit terrasse, cette maison rompt avec le caractère régional traditionnel environnant autrement nous nous serions bien gardés de vous y envoyer.










Le SM en est certain, il vous la faut. D'ailleurs entre nous, pour un tel bijou qu'est-ce que 430 000 euros? Peanuts!


Un compromis, une visite? c'est par ici!




1 commentaire:

  1. Pas mal du tout, ça ! Z'auriez pas l'équivalent entre Nice et Monaco, par hasard :-) ? SVP avec beaucoup d'hauteur sous plafond. Because tapisserie...

    RépondreSupprimer