mardi 12 août 2014

Breuil-Springs #2.

A l'instar de Lorie qui nous surinait jadis qu'elle aimait ses week-ends "happy end", Le Strict Maximum a passé deux nuits à Breuil-Springs le week-end dernier. 


Bien sûr il eût été appréciable de voir le soleil plus régulièrement mais la nature de Breuil rayonnante en ce mois d'août, nous enchanta totalement. 
C'est avec entrain que nous avons passé une très belle matinée brocante dans un charmant village, véritable carte postale française.
Parce que la vie ne peut décemment pas se limiter à un vase de Capron ou à une jardinière scandinave,  notre folle troupe mît rapidement l'accent sur la culture. 


sculpture de Jean Louis Vetter.

Tout d'abord avec la visite du Centre Régional d'Art Contemporain du Tremblay où l'on peut apprécier le travail de Fernand Rolland, Jean Louis Vetter et M'an Jeanne.



collage de Fernand Rolland.

Vint ensuite la visite du château de Ratilly où jadis furent exposés nombre de grands noms: Calder, Le Corbusier, Ubac, Jouve,... C'est d'ailleurs ce dernier qui conçut la cuisine et certaines pièces du mobilier toujours en service.


Mobilier Jouve.


Céramiques GEANTES de Norbert Pierlot.


Le week-end fut également rythmé d'une baignade au lac, d'une soirée d'anniversaires, quelques déambulations en djellabas (dans l'esprit Yves Saint-Laurent), une partie de croquet pour les plus vaillants d'entre nous, sans oublier quelques brainstormings pour des raisons totalement futiles aux yeux du monde mais si importantes aux nôtres.












Le Strict Maximum remercie ses hôtes pour ce lovely week-end et comprend enfin ce que semblait vouloir évoquer plus ou moins maladroitement notre amie Lorie: La plé-ni-tude.


4 commentaires:

  1. c est beau , merci de relayer les belles choses qui se posent sous votre regard . biz

    RépondreSupprimer
  2. Le Strict Maximum aime partager ;) Bise à toi, à bientôt!

    RépondreSupprimer
  3. J'adore le gateau!!! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Kitschement attrayant n'est-ce pas ?! :-D

      Supprimer