mercredi 1 janvier 2014

Søholm.

Pour célébrer 2014, offrons-nous une virée au Danemark et profitons en pour visiter la région de Klampenborg au nord de Copenhague.
Et pourquoi Klampenborg? A votre avis? 
Parce que Jacobsen s'est déchainé là-bas.
Admettons que vous décidiez sur un coup de tête de vous baigner plage Bellevue (la plus populaire), savez-vous que les miradors blancs à rayures bleus, d'où le maitre nageur vous scrute, ont été dessinés par Jacobsen?


Un je ne sais quoi d'Obelix

Nous sommes début des années 30 et le Danemark voit naitre cette folie que sont les congés payés. Devant les opportunités qu'offre ce nouvel aspect du quotidien danois, la décision est rapidement prise de créer un complexe balnéaire sur le littoral nord. Il est demandé à trois architectes de soumettre un projet d'aménagement complet de la station. Et qui tire son épingle du jeu? Le petit Arne Jacobsen, qui vient tout juste d'ouvrir son bureau d'études.
Jacobsen conçoit tout, des cabines de bain, en passant par les kiosques à billets, les miradors, et même l'uniforme du personnel. 



Viendront compléter la liste l'ensemble de logements Bellavista en 1934 puis le Théâtre bellevue en 1936. 





Mais ce n'est pas tout, non.
Et c'est là que nous voulions en venir : Søholm.
Søholm...C'est comme une caresse à nos oreilles ordinairement confrontées à des noms bien plus barbares lorsque l'on cause Scandinavie.

Presque 10 années après s'être occupé de Bellevue (attention nous n'indiquons pas cela pour l'accuser d'oisiveté, car il a sans douté créer deux trois chaises entre les deux, mais simplement dans un souci de situer l'action dans l'espace-temps) donc, presque 10 ans plus tard, Jacobsen revient du côté de Klampenborg comme on reviendrait du côté de chez Swann.

Aux alentours de 1945 des groupements de maisons se mettent à pousser sur le site d'un ancien manoir, Søholm, toutes dessinées par Mr Jacobsen. 



Achevé en trois étapes jusqu'à 1954, le programme se compose de maisons mitoyennes comprenant un total de 18 unités. Pour chaque étape, Jacobsen conçut des maisons de différents types. 
Søholm 1 au sud avec cinq maisons, Søholm 2 à l'ouest avec neuf maisons, et Søholm 3 au nord avec quatre maisons.


Esthétiquement éloigné des ses premières constructions à Klampenborg, le programme Søholm reflète la tendance d'après-guerre à la construction traditionnelle en briques appelée Tradition fonctionnelle.


La construction des 5 maisons de Søholm 1 est échelonnée et chacune des cinq maisons est séparée de sa voisine par un bâtiment intermédiaire et une cheminée. Cet agencement permet de lier les maisons entre elles sans qu'elles en perdent leur indépendance. Un peu comme si vous étiez 'mitoyen de garage' avec votre voisin, chose tout à fait acceptable.

Afin d'optimiser la vue sur la mer , chaque maison dispose d'un salon situé au premier étage avec accès à un balcon.









Le groupe Søholm 2 est situé en retrait de la mer. Chaque maison possède 130 mètres carrés d'espace de vie. Le salon en forme de L au rez-de-chaussée dispose d'une cheminée et une cuisine attenante. Les chambres sont au premier étage.




Søholm 3 est constitué de 4 maisons construites selon le même principe d'implantation que Søholm 1. Sur Søholm 3 l'échelonnement permet également à la lumière  naturelle d'entrer par les fenêtres situées sur le côté des maisons.



Jacobsen fait le choix de maisons plates pour cette partie, ceci permettant au programme complet de bénéficier d'une vue dégagée.


La cuisine et la salle sont au centre de la construction. Le salon est sur ​​le côté sud à côté d'un patio en contrebas. Les chambres sur le côté nord-ouest sont les plus hautes pièces de la maison en raison de la pente du toit. La façade se compose d'un verre et cadre en bois entre les murs porteurs fait de briques jaunes comme le reste du programme.





En 1951 , Arne Jacobsen emménage dans la maison la plus proche de la mer  du groupe Søholm 1( situé à Strandvejen 413 ) et y vécut jusqu'à sa mort en 1971 . Désirant travailler sur place, il construit une extension pour son studio de design .


La maison habitée par Jacobsen a été achetée par Realea en 2007 et entièrement restaurée. Elle est depuis en location avec obligation d'ouvrir la maison au public quelques semaines par an.

4 commentaires:

  1. je crois l'avoir déjà dit une fois dans un commentaire, mais j'adore ces articles découverteś on se sent complètement en immersion.
    Et aussi, belle année nouvelle à vous ( avec un peu de retard,certes...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Audrey, Sisi y passe beaucoup de temps, cela lui fera très plaisir !!!! :-D
      Excellente année à toi aussi!

      Supprimer
    2. Audrey, merci à toi de nous lire !
      C'est très agréable effectivement d'avoir des retours comme les tiens.
      Je te souhaite également une superbe année 2014 et je te prépare encore plein de trucs!

      Supprimer
  2. nice images - like these buildings by jacobsen!
    for some more pictures visit:
    www.archipicture.ch

    RépondreSupprimer